Sunyata Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 FORUM TIBET 
Des pèlerins libérés après deux mois d’épreuves

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Sunyata Index du Forum -> Sunyata -> TRADUCTIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sunyata


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2009
Messages: 841

MessagePosté le: Ven 6 Avr - 10:30 (2012)    Sujet du message: Des pèlerins libérés après deux mois d’épreuves Répondre en citant

Des pèlerins libérés après deux mois d’épreuves

Radio Free Asia – 4 avril 2012

Les autorités Chinoises au Tibet ont relâché mardi (3 avril) des centaines de pèlerins placés en détention il y a plus de deux mois après leur retour des enseignements religieux donnés en Inde par le dalaï-lama, selon des sources tibétaines.

Les personnes libérées étaient les dernières d'un groupe qui avait été retenu à Lhassa, la capitale du Tibet. Un groupe d'environ 200 personnes retenues à Lhoka, en dehors de Lhassa, sont cependant toujours en détention, affirment ces sources.

Dans un geste surprenant, la Chine avait au paravent autorisés environ 9.000 Tibétains à se rendre en Inde pour prendre part aux dix jours d’enseignements de Kalachakra, menés par le chef spirituel en exil en Janvier, dans la ville Indienne de Bodhgaya.

À leur retour cependant, les Tibétains des régions orientales du Kham et de l'Amdo ont été immédiatement arrêtés, interrogés et renvoyés chez eux en train, tandis que les pèlerins retournant dans des zones situées dans et autour de Lhassa ont été placés dans des hôtels et d’autres centres de détention pour une «rééducation politique».

Leurs passeports ont été saisis, et ils ont été forcés de rédiger des déclarations de «confession», selon les proches de certains détenus.

Les pèlerins détenus à Lhassa ont maintenant tous été libérés, selon une source locale qui écrit sur un microblog en tibétain.

« Les Tibétains qui ont été détenus après leur retour d'Inde et du Népal, après avoir reçu les enseignements de Kalachakra à Bodhgaya, ont été libérés aujourd'hui 3 Avril 2012, dans le courant de l'après-midi," disait le message.

Les personnes âgées parmi les pèlerins détenus à Lhassa avaient déjà été libérées plus tôt, dans un groupe de personnes âgées de 70 ans et plus, libéré en premier, suivi plus tard par les personnes de 65 ans et plus, a déclaré une source à l'intérieur du Tibet, parlant sous condition d'anonymat.

«Les personnes âgées qui ont été libérés plus tôt ont cependant été restreintes dans leurs mouvements après leur retour dans leurs foyers, " a indiqué la source, ajoutant que : "Beaucoup de ces pèlerins âgés s’étaient évanouis, et quelques-uns étaient morts, quand ils avaient été soumis à des séances de rééducation durant leur détention. "

« mensonges et tromperies »

Des sessions ont été organisées autour de points décrits dans un document intitulé « Informations sur les Règlements et l’Education », et couvrant des sujets tels que les visions de la Chine sur une « pratique Bouddhiste Tibétaine normale » et les « mensonges et tromperies » du Dalaï Lama -vilipendé comme séparatiste par les dirigeants chinois – selon une source Tibétaine.

Dans la seule région de Lhassa, sept à huit de ces classes ont été organisées dans des camps de l’armée, des écoles, des hôtels, a indiqué l’écrivain et blogueuse Tibétaine Woeser dans une émission d’information de RFA le 17 mars.

« Les personnes qui ont été détenues appartenaient à différentes couches de la société Tibétaine. Certains étaient des fonctionnaires, d’autres des agents retraités du gouvernement, des hommes d’affaires, des fermiers etc. » a indiqué Woeser.

Les fonctionnaires et les membres du Parti qui avaient voyagé en Inde ont été sélectionnés pour faire l’objet d’une attention particulière, rapporte une source Tibétaine.

« Pendant le Nouvel An Tibétain, les Tibétains qui étaient membres du Parti Communiste et les fonctionnaires en activité sont restés en détention alors que d’autres dans la région de Lhassa ont été autorisés à rentrer chez eux pour quelques jours. »

Cependant il a été demandé, même à ceux autorisés à faire une visite chez eux, de revenir le 28 février pour continuer leurs cours de « rééducation », a indiqué la source.

Rapporté par Le service Tibétain de RFA. Traduction de Karma Dorjee. Ecrit en anglais par Richard Finney.

Traduction française Pema Dreulkar – dreulkar.pema@gmail.com
Publié sur : http://sunyat.free.fr

http://www.rfa.org/english/news/tibet/release-04032012191539.html

Chinese authorities release Tibetan pilgrims held on their return from an Indian gathering presided over by the Dalai Lama.

Chinese authorities in Tibet on Tuesday released hundreds of pilgrims detained more than two months ago after they returned from religious teachings given in India by the Dalai Lama, according to Tibetan sources.

Those released were the last of a group that had been held in Tibet’s capital Lhasa. A group of about 200 detained in Lhoka, outside Lhasa, are still being held, though, sources said.

In a surprising move, China had earlier allowed about 9,000 Tibetans to travel to India to take part in the 10-day Kalachakra teachings conducted by the exiled spiritual leader in January in the Indian town of Bodhgaya.

Upon their return, however, Tibetans from the eastern regions of Kham and Amdo were immediately detained, interrogated, and sent home by train, while pilgrims returning to areas in and around Lhasa were placed in hotels and other detention centers for “political reeducation.”

Their passports were seized, and they were forced to write statements of "confession," according to relatives of some detainees.

The pilgrims detained in Lhasa have now all been released, according to a local source writing on a microblog in Tibetan.

“Those Tibetans who were detained after returning from India and Nepal after receiving the Kalachakra teachings in Bodhgaya were released today, April 3, 2012, sometime in the afternoon,” the message read.

The elderly among the pilgrims held in Lhasa had already been released earlier, with one group aged 70 and above released first, followed later by those aged 65 and over, a source inside Tibet said, speaking on condition of anonymity.

“Those seniors who were released earlier were restricted in their movements after returning to their homes, though,” the source said, adding, “Many of those elderly pilgrims had fainted, and a few had died, when they were subjected to reeducation sessions while in detention.”

'Lies and deceptions'

Sessions were organized around points outlined in a document titled Information on Rules and Education, and covered such subjects as China’s views on “normal Tibetan Buddhist practice” and the “lies and deceptions” of the Dalai Lama—reviled as a separatist by Chinese leaders—according to a Tibetan source.

In the Lhasa area alone, seven to eight of these classes were organized in army camps, schools, and hotels, the Tibetan blogger and writer Woeser said in a report broadcast by RFA on March 17.

“Those who were detained were from different sections of Tibetan society. Some were government employees, some government retirees, businessmen, farmers, and so on,” Woeser said.

Government employees and Party members who had traveled to India were singled out for particular attention, one Tibetan source said.

“During the Tibetan New Year, Tibetans who were members of the Communist Party and active government employees remained in detention while others in the Lhasa area were allowed to go home for a few days.”

Even those who had been allowed to visit their homes were required to return on February 28 to continue their “reeducation” classes, though, the source said.

Reported by RFA’s Tibetan service. Translation by Karma Dorjee. Written in English by Richard Finney.
_____
Dans la plupart des pays, les citoyens possèdent la liberté de parole. Mais dans une démocratie, ils possèdent encore la liberté après avoir parlé.
André Guillois

Sunyata
http://sunyat.free.fr


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 6 Avr - 10:30 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Sunyata Index du Forum -> Sunyata -> TRADUCTIONS Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB and iRn
Traduction par : phpBB-fr.com