Sunyata Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 FORUM TIBET 
Déclaration du Kashag (corps exécutif du gouvernement tibétain en exil) à l'occasion du 77e anniversaire de Sa Sainteté le Dalaï Lama

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Sunyata Index du Forum -> Sunyata -> BUREAU DU TIBET
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sunyata


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2009
Messages: 841

MessagePosté le: Ven 6 Juil - 16:56 (2012)    Sujet du message: Déclaration du Kashag (corps exécutif du gouvernement tibétain en exil) à l'occasion du 77e anniversaire de Sa Sainteté le Dalaï Lama Répondre en citant

Déclaration du Kashag (corps exécutif du gouvernement tibétain en exil) à l'occasion du 77e anniversaire de Sa Sainteté le Dalaï Lama

6 Juillet 2012

A l'occasion heureuse et très spéciale de son soixante-dix-septième anniversaire et au nom de tous les Tibétains, au Tibet et de par le monde, ainsi qu'au nom de l'Administration centrale tibétaine, nous présentons à Sa Sainteté nos pensées les plus respectueuses, nos prières et nos souhaits les plus chaleureux.

Ce jour est des plus propices non seulement pour le Peuple du Pays des Neiges mais aussi pour le monde entier. Bien que les Tibétains aient à affronter une tragédie sans précédent dans notre histoire, nous avons néanmoins réussi à établir et maintenir dans la durée une communauté de réfugiés exemplaire sous la conduite spirituelle et inspirée de Sa Sainteté. Les Tibétains se doivent de chérir et respecter les principes de non-violence et de démocratie ainsi que les nombreuses autres contributions faites par Sa Sainteté, comme la dynamique impulsée par lui pour créer un monde meilleur et plus pacifique.

Sa Sainteté fut identifiée durant une période des plus difficiles de l'histoire du Tibet. Il eut à assumer le pouvoir spirituel et temporel au jeune âge de seize ans. Ensuite, à peine âgé de vingt-quatre ans, il fut forcé d'abandonner son pays et prendre l'exil. C'est depuis l'exil qu'il lui a été possible de réaliser nombre de ses espérances en vue de la démocratisation du Tibet. Parmi les réformes majeures, il faut citer la mise en place de la Commission des Députés du Peuple Tibétain en 1960, la promulgation de la Constitution pour un nouveau Tibet en 1963, l'adoption de la Charte des Tibétains in Exil en 1991, l'organisation des premières élections directes du Kalon Tripa en 2001 et enfin en 2011 la passation complète de toute autorité politique à un pouvoir directement élu. Sa Sainteté a considéré alors que le moment était propice à ce transfert car les Tibétains étaient parvenus à un degré suffisant de maturité en matière de concepts démocratiques et du désir d'accéder à une vie démocratique. Nullement découragé par les nombreux obstacles qu'il rencontrait, pendant les soixante années que dura son pouvoir, Sa Sainteté a permis au peuple tibétain d'apprendre à se tenir droit.

Au moment où il décidait de passer l'autorité politique à une administration tibétaine directement élue, Sa Sainteté a fait cette déclaration : “Bien que vous n'ayez pas très favorablement accueilli ma décision, laissez-moi vous assurer que tant que le peuple tibétain conservera sa foi en moi, je continuerai à assumer mes responsibilités. Je pense qu'avec le temps le peuple tibétain finira par comprendre et apprécier ma décision.” Il faut souligner que Sa Sainteté a pris cette décision à un moment où nombre de leaders autoritaires de par le monde tentaient de maintenir leur pouvoir par la brutalité. Le monde salue cette action pleine de vision et de sagesse pour une démocratie séculière.
En dépit des craintes ressenties au cours de l'année écoulée par les Tibétains, au Tibet et en dehors, la dévolution du pouvoir politique s'est effectuée dans le calme, sans aucune anicroche, grâce au soutien et à l'unité des Tibétains. Le Kashag souhaite exhorter tous les Tibétains à rester unis et à apporter leur soutien afin d'assurer le succès de cette transition. On constate aujourd'hui dans le monde une reconnaissance des contributions inlassablement faites par Sa Sainteté en tant qu'apôtre de la non-violence, de la compassion, d'une morale séculière, d'une harmonie entre les religions et la liberté pour les Tibétains. Ses contributions ont reçu les honneurs les plus élevés, y compris le Prix Nobel de la Paix en 1989. Très récemment, Sa Sainteté a reçu le prestigieux Prix Templeton pour 2012, prix qui saluait son "engagement envers les sciences et les individus bien au-delà de ses propres traditions religieuses” et son intérêt tout spécial "pour les liens entre les traditions scientifiques d'investigation et le Bouddhisme." De plus, on sait bien que, malgré les obstacles et les pressions exercées par la République populaire de Chine, le nombre de chefs d'Etat qui rencontrent Sa Sainteté est en augmentation. On sait aussi que ses enseignements attirent un auditoire toujours plus grand dans le monde entier. Ce que l'on ignore peut-être c'est que cet auditoire comprend des milliers de Chinois de Chine continentale, y compris des bouddhistes faisant partie des quelque 200 millions de bouddhistes vivant en Chine. En conséquence, au travers de leur pratique spirituelle, davantage de Chinois se familiarisent avec le Tibet et sa culture.

Sa Sainteté a toujours insisté sur le fait que la décision finale à propos du Tibet reviendrait aux Tibétains du Tibet. Malgré l'occupation forcée pendant plus de cinquante ans par la Chine, le courage et le désir de liberté des Tibétains demeure indomptable. Même aux heures les plus sombres de la révolution culturelle, rien ne put anéantir l'identité des Tibétains. Au cours des années 1980, de nombreuses manifestations contre l'oppression chinoise eurent lieu au Tibet. Les manifestations pacifiques de 2008 ont fait date à cause de leur importance sur l'ensemble du Plateau tibétain. La vague d'immolations depuis 2009 au Tibet montre trop clairement que les aspirations à la liberté et à la dignité des Tibétains sont toujours vives.

De plus, le courage inébranlable et la solidarité dont les Tibétains font preuve dans les trois provinces sont sans précédents dans l'histoire du Tibet. L'intérêt et le soutien grandissants qui se manifestent de par le monde pour la cause tibétaine, pour la culture et la religion des Tibétains, tout cela est source de fierté. Ce phénomène n'a pu se développer que grâce à la direction éclairée de Sa Sainteté. Pour ces précieuses contributions et ces magnifiques réalisations et pour bien plus encore, nous serons éternellement reconnaissants à Sa Sainteté. Le Grand Cinquième Dalaï Lama avait contribué à affermir le Tibet en unifiant la nation et en amenant une plus forte prise de conscience de l'identité et de l'esprit tibétains.

Le Grand Treizième Dalaï Lama a placé le Tibet sur la carte du monde en créant des relations avec d'autres pays et en donnant au Tibet un statut international. Tout comme ses deux grands prédécesseurs, Sa Sainteté le Quatorzième Dalaï Lama a contribué au renfort de l'unité interne des Tibétains et du profil international de la cause tibétaine. Pour tout cela, il sera reconnu dans l'histoire comme l'un des grands Dalaï Lamas du Tibet.

En cette heure grave, des forces extérieures sont à l'oeuvre faisant tout pour saper l'oeuvre de Sa Sainteté le Dalaï Lama en s'efforçant de diviser les Tibétains et en perturbant l'avancée vers la démocratie séculière. Ainsi, le gouvernement chinois manipule et finance differents groupes, comme les adeptes de Dordjé Shugden, et cela ne manque pas de porter préjudice à la cause tibétaine. Les Tibétains ne doivent pas se laisser duper par ces manipulations et ces intentions malveillantes. Ils doivent rester vigilants.

Le 8 Août de cette année, qui coïncidera avec Lhakar (un mercredi), le Kalon Tripa achèvera sa première année en poste. Pour marquer ce jour et surtout pour montrer notre soutien, le Kashag invite les Tibétains et leurs amis à organiser une grande veillée de solidarité. Cette veillée internationale commémorera les Tibétains qui ont donné leur vie pour le Tibet et elle sera un témoignage de solidarité avec tous les Tibétains au Tibet qui ne cessent de souffrir de l'oppression sous la férule chinoise.

Cette veillée sera suivie d'un autre événement important, une réunion spéciale générale devant se tenir à Dharamsala du 25 au 28 Septembre. Le groupe discutera et délibérera de l'état de crise qui sévit actuellement au Tibet et décidera des actions à adopter. Une offrande de longue vie sera également présentée à Sa Sainteté à l'occasion de cette réunion au nom du peuple tibétain et de l'administration.

Le gouvernement tibétain reste fermement engagé dans la non-violence et la Voie du Milieu. Nous considérons que l'unique façon de résoudre la question du Tibet doit se faire dans le dialogue et nous sommes toujours prêts, à tout moment et n'importe où, à engager un dialogue sérieux allant dans ce sens. Nous exhortons de toutes nos forces Beijing à accepter la Voie du Milieu, une approche qui cherche à établir une réelle autonomie pour les Tibétains au sein de la République populaire de Chine et dans le cadre de la Constitution chinoise. Le gouvernement tibétain considère que le contenu conceptuel est de première importance et le processus secondaire. Dans cette perspective, il est prêt à désigner les envoyés spéciaux de Sa Sainteté le Dalaï Lama afin que continue le dialogue.
A cette occasion, nous souhaitons exprimer notre profonde gratitude au gouvernement et au peuple indiens et, en particulier à l'Etat d'Himachal Pradesh, pour leur généreuse hospitalité et leur soutien pendant plus de cinquante ans. Nous tenons également à remercier tous ceux qui apportent leur soutien au peuple tibétain.

Pour terminer, à l'instar du Grand Cinquième qui réunifia le Tibet et du Grand Treizième qui put rentrer d'Inde au Tibet, nous faisons le serment de faire tous nos efforts pour permettre le retour de Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama dans son palais du Potala, ainsi que le souhaitent tous les Tibétains et comme le crient au monde tous ceux qui se sont immolés.
Avec nos ferventes prières pour la longue vie de Sa Sainteté et afin que toutes ses prières soient exaucées. Puisse la vérité prévaloir au Tibet.

Secretary
Bureau du Tibet
84 Boulevard, Adolphe Pinard
75014 PARIS
_____
Dans la plupart des pays, les citoyens possèdent la liberté de parole. Mais dans une démocratie, ils possèdent encore la liberté après avoir parlé.
André Guillois

Sunyata
http://sunyat.free.fr


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 6 Juil - 16:56 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Sunyata Index du Forum -> Sunyata -> BUREAU DU TIBET Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB and iRn
Traduction par : phpBB-fr.com