Sunyata Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 FORUM TIBET 
Des prières et des manifestations marquent le Losar

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Sunyata Index du Forum -> Sunyata -> TRADUCTIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sunyata


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2009
Messages: 845

MessagePosté le: Mer 13 Fév - 09:30 (2013)    Sujet du message: Des prières et des manifestations marquent le Losar Répondre en citant

DHARAMSALA, le 12 février : Les Tibétains à l'intérieur et à l'extérieur du Tibet ont célébré le nouvel an Tibétain, le Losar, par des prières et des manifestations en signe de respect et de solidarité envers la situation actuelle critique au Tibet.

La nouvelle année lunaire Tibétaine, qui est tombée cette année le 11 Février, a vu des célébrations en sourdine pour la cinquième année consécutive, suite à la répression brutale par la Chine de manifestations pacifiques au Tibet en 2008.

En 2012, pas moins de 83 Tibétains identifiés se sont s'immolés par le feu pour protester contre l'occupation Chinoise et revendiquer la liberté et le retour d’exil de Sa Sainteté le Dalaï Lama.

Sikyong Dr Lobsang Sangay, le chef élu du peuple Tibétain, le mois dernier, a demandé à tous les Tibétains de renoncer aux festivités habituelles de nouvel an, étant donné la «situation tragique persistante» au Tibet.

«A la place, alors que la fête cette année tombe le 11 Février, je vous demande d'effectuer seulement les rituels religieux habituels comme la visite des temples et la réalisation d’offrandes» a déclaré Sikyong Sangay. «Priez avec bonté pour tous ceux qui ont sacrifié leur vie et pour tous ceux qui continuent de souffrir dans le Tibet occupé.»

Au quartier général des Tibétains en exil de Dharamsala, la cérémonie habituelle «Tsetor» a eu lieu tôt dans la matinée du lundi, au Tsug-La Khang, le temple principal.

Les moines du monastère de Namgyal et des responsables de l'Administration Centrale Tibétaine ont récité l'invocation de Palden Lhamo, la divinité gardienne du Tibet, ceci a été suivi par un bref débat philosophique bouddhiste auquel participaient des moines dans le cadre des rituels du Losar.

Des milliers de Tibétains, portant des vêtements traditionnels, ont également été vus visitant le Tsug-la Khang pour offrir des prières.

Également à Dharamsala, environ 40 étudiants de l'Ecole des Hautes Etudes Tibétaines, Sarah, se sont assis pour un jeûne de 24 heures en solidarité avec les Tibétains qui se sont immolés et en protestation contre les politiques répressives de la Chine au Tibet. S’étant couvert la bouche d’un tissu noir, les étudiants ont aussi écrit avec leur propre sang «Lobsang Konchok», le nom d'un moine Tibétain qui a récemment été condamné à mort avec un sursis de deux ans pour des accusations liées aux protestations par auto-immolation.

Les étudiants ont qualifié les peines prononcées par la Chine «d’abusives et d’injustes» et ont déclaré qu'ils prévoyaient d'organiser davantage de campagnes pour protester contre les verdicts rendus par la Chine contre plusieurs Tibétains.

Dans la capitale Indienne de New Delhi, plus d’une centaine d'étudiants Indiens et Tibétains de l'Université de Delhi ont participé à un marathon, le premier jour du Losar.

Le marathon, organisé par «Etudiants pour un Tibet Libre Inde (SFT India)», a également marqué le début des célébrations du 100e anniversaire de la proclamation de l'indépendance du Tibet.

«Notre célébration marque un paradoxe en ce sens qu'elle est à la fois une occasion de fête et de deuil des Tibétains qui se sont brûlés pour lutter pour cette même liberté», a déclaré Ugyen Choedup, le dirigeant de SFT.

Les Tibétains et des supporters à travers le monde commémoreront le centenaire de la proclamation de l'indépendance Tibétaine le 13 Février 2013.

Dans la ville népalaise de Pokhara, environ 40 Tibétains se sont assis pour un jeûne d'une journée, lundi. Les Tibétains ont également offert 500 lampes à beurre pour ceux qui sont décédés dans les protestations par auto-immolation en cours, action organisée par le Congrès de la Jeunesse Tibétaine régional de Paljorling.

ll a également été rapporté des réunions massives de prières dans au moins trois zones différentes de l'est du Tibet, le premier jour du Losar. Selon des informations reçues par Phayul, les photos des Tibétains qui se sont immolés ont été exposées à des rassemblements de prière, tenues devant des portraits de Sa Sainteté le Dalaï Lama.


Traduction Pema Dreulkar – dreulkar.pema@gmail.com pour le site http://sunyat.free.fr

http://www.phayul.com/news/article.aspx?id=33023

Prayers and protests mark Losar

Phayul [Tuesday, February 12, 2013 09:02]

DHARAMSHALA, February 12: Tibetans inside and outside Tibet observed the Tibetan new year, Losar, with prayers and protests as a mark of respect and solidarity with the ongoing critical situation in Tibet.

The Tibetan lunar new year, which this year fell on February 11, saw muted celebrations for the fifth year in a row, following China’s brutal crackdown of the 2008 peaceful protests in Tibet.

In 2012, as many as 83 known Tibetans set themselves on fire protesting China’s occupation and demanding freedom and the return of His Holiness the Dalai Lama from exile.

Sikyong Dr Lobsang Sangay, the elected head of the Tibetan people, last month, requested all Tibetans to forgo the usual new year festivities given the “continuing tragic situation” in Tibet.

“Instead, when this year’s holiday falls on February 11, I ask you to perform only the customary religious rituals like visiting temples and making offerings,” Sikyong Sangay had said. “Kindly pray for all who have sacrificed their lives and for all who continue to suffer in occupied Tibet.”

In the Tibetan exile headquarters of Dharamshala, the customary ‘Tsetor’ ceremony was held early in the morning on Monday at the Tsug-la Khang, the main temple.

Monks of the Namgyal Monastery and officials of the Central Tibetan Administration recited the invocation of Palden Lhamo, the guardian deity of Tibet, which was followed by monks participating in a brief Buddhist philosophical debate as part of Losar rituals.

Thousands of Tibetans, wearing traditional dresses, were also seen visiting the Tsug-la Khang to offer prayers.

Also in Dharamshala, around 40 students of the College for Higher Tibetan Studies, Sarah, sat on a 24-hour hunger fast in solidarity with Tibetan self-immolators and protesting China’s repressive policies in Tibet. Covering their mouths with black cloth, the students also wrote in their own blood the name ‘Lobsang Konchok,’ a Tibetan monk who was recently sentenced to death with a two-year reprieve on charges related to the self-immolation protests.

The students called the sentences passed by China “unfair and unjust” and said they planned to organise more campaigns to protest the verdicts passed by China against several other Tibetans.

In the Indian capital New Delhi, over a hundred Indian and Tibetan students from the Delhi University participated in a marathon on the first day of Losar.
The marathon, organised by the Students for Free Tibet, India also marked the beginning of the celebrations of the 100th year of the Tibetan proclamation of independence.

"Our celebration marks a paradox in that it is both an occasion of celebration and mourning the lives of Tibetans who have burnt themselves to fight for that very freedom," said Ugyen Choedup, SFT leader.

Tibetans and supporters worldwide will be commemorating the Centennial of the proclamation of Tibetan Independence on February 13, 2013.

In the Nepali city of Pokhara, around 40 Tibetans sat on a day-long hunger fast on Monday. Organised by the regional Tibetan Youth Congress, Paljorling, the Tibetans also offered 500 butter lamps for those who have passed away in the ongoing self-immolation protests.

There are also reports of mass prayer gatherings in at least three different areas of eastern Tibet on the first day of Losar. According to information received by Phayul, photos of Tibetan self-immolators were displayed at the prayer gatherings held in front of portraits of His Holiness the Dalai Lama.
_____
Dans la plupart des pays, les citoyens possèdent la liberté de parole. Mais dans une démocratie, ils possèdent encore la liberté après avoir parlé.
André Guillois

Sunyata
http://sunyat.free.fr


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 13 Fév - 09:30 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Sunyata Index du Forum -> Sunyata -> TRADUCTIONS Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB and iRn
Traduction par : phpBB-fr.com