Sunyata Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 FORUM TIBET 
Des Tibétains continuent de s'immoler en protestation contre la répression chinoise

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Sunyata Index du Forum -> Sunyata -> BUREAU DU TIBET
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sunyata


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2009
Messages: 848

MessagePosté le: Mer 27 Fév - 11:13 (2013)    Sujet du message: Des Tibétains continuent de s'immoler en protestation contre la répression chinoise Répondre en citant

La situation au Tibet reste tendue, alors que trois Tibétains se sont de nouveau immolés par le feu ces deux derniers jours, portant le nombre total des immolations à 107. D'après une information récente venant du Tibet, Sangdak, un moine du Monastère de Dhiphu, s'est immolé sur une route de Ngaba lundi dans la nuit. La police a immédiatement éteint le feu et l'a transporté à l'hopital local. Il a ensuite été emmené dans un lieu inconnu. On ignore son état de santé.
Il y a actuellement environ 500 moines au monastère de Dhiphu.

Au cours d'un autre évènement, lundi, Tsesung Kyab, un jeune Tibétain âgé d'un peu moins de trente ans s'est immolée devant le temple principal du monastère de Shitsang Gonsar, dans le district de Luchu, à l'est de la province de l'Amdo (incorporé dans la province chinoise du Gansu). Son corps a été transporté chez lui, dans le village de Chökhor, pour des prières d'obsèques. De nombreux pélerins étaient rassemblés au monastère à cette période, pour des cérémonies religieuses marquant le dernier jour de l'année tibétaine.
Plus tôt, le dimanche, Phagmo Dhondup, un jeune Tibétain d'une vingtaine d'années s'était immolé au monastère de Chachung, où des centaines de Tibétains s'étaient rassemblés pour une prière collective traditionnelle. Les moines ont tenté d'éteindre les flammes et l'ont transporté à l'hôpital. Il a succombé à ses blessures dans un hôpital de Siling (ch. Xining) dans la nuit de lundi.

Depuis 2009, 107 Tibétains se sont immolés par le feu au Tibet, appelant au retour de sa sainteté le Dalaï-lama au Tibet, et à la liberté pour le Tibet. 90 d'entre eux sont morts.
La communauté internationale, en particulier les Nations Unies et le parlement européen ont demandé instamment au gouvernement chinois de répondre aux revendications légitime du peuple tibétain et de cesser ses politiques qui poussent les Tibétains à de tels actes. Cependant, les autorités chinoises on répondu à cette crise par une répression accrue. Malgré des appels répétés de l'Administration centrale tibétaine de ne pas commettre de tels actes, les immolations se poursuivent.

http://tibet.net/2013/02/26/tibetans-continue-to-self-immolate-to-protest-chinas-rep

DHARAMSHALA: The situation inside Tibet continues to remain grim as three more Tibetans set themselves on fire in the last two days taking the total number of self-immolations to 107.

A latest report coming out of Tibet say Sangdak, a monk of Dhiphu monastery, set himself on fire on a highway in Ngaba on Monday night. The police immediately extinguished the flame and took him to the local hospital. He was later taken away to an unknown location. His well-being and whereabouts remain unknown.

There are currently around 500 monks at the Dhiphu monastery.

The situation in the area remain tense following the deployment of a large number of armed police.

In another incident on Monday, Tsesung Kyab, a Tibetan youth in his late twenties, set fire to himself outside the main temple of Shitsang Gonsar monastery in Luchu county in eastern Tibet’s Amdo province (incorporated into China’s Gansu Province). His body was taken to his home in Choekhor village for prayers. A large number of Tibetan pilgrims have gathered at the monastery at that time for a prayer service marking the last day of Tibetan New Year.

Earlier on Sunday, Phagmo Dhondup, a Tibetan youth in his early 20′s, set himself on fire at Jakhyung monastery in Bayan in eastern Tibet’s Amdo Province, where hundreds of Tibetans had gathered for a traditional prayer service. Monks tried to put out the flame and took him to a hospital. He succumbed his injuries at a hospital in Siling (Ch:Xining) on Monday night.

Since 2009, 107 Tibetans have self-immolated in Tibet calling for the return of His Holiness the Dalai Lama to Tibet and freedom for Tibet. 90 of them have died. (View fact sheet)

The international community, including the UN and the EU parliament, have strongly urged the Chinese government to address the Tibetan people’s genuine grievances and end its policies which is pushing Tibetans to take such drastic actions. But the Chinese authorities have responded to the crisis with more repressive measures. Despite repeated appeals from the Central Tibetan Administration not to take drastic acts, the self-immolations persist.
_____
Dans la plupart des pays, les citoyens possèdent la liberté de parole. Mais dans une démocratie, ils possèdent encore la liberté après avoir parlé.
André Guillois

Sunyata
http://sunyat.free.fr


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 27 Fév - 11:13 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Sunyata Index du Forum -> Sunyata -> BUREAU DU TIBET Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB and iRn
Traduction par : phpBB-fr.com