Sunyata Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 FORUM TIBET 
«Pas de place pour les Tibétains dans le rêve Chinois»

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Sunyata Index du Forum -> Sunyata -> TRADUCTIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sunyata


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2009
Messages: 841

MessagePosté le: Jeu 7 Mar - 13:40 (2013)    Sujet du message: «Pas de place pour les Tibétains dans le rêve Chinois» Répondre en citant

«Pas de place pour les Tibétains dans le rêve Chinois»

Tsering Woeser – 05 mars 2013 – Radio Free Asia

Tsering Woeser, qui est l'une des 10 Femmes de Courage honorées par le Département d'Etat Américain cette semaine, a utilisé son blog, Tibet Invisible, et également sa poésie et ses témoignages littéraires ainsi que les réseaux sociaux comme Twitter pour donner voix à des millions de Tibétains, que les restrictions du gouvernement en matière d'information privent d’expression vers le monde extérieur.

Woeser continue de relater la situation des Tibétains en dépit d'une surveillance constante et de l’assignation à résidence.

Dans un commentaire diffusé par le Service de RFA en Mandarin, elle évalue la probabilité d'une ligne politique moins dure au Tibet avec l'avènement de la nouvelle direction Chinoise sous l’autorité du chef du Parti Communiste Xi Jinping :

Peut-être est -il est inapproprié de continuer à espérer que nous verrons un changement de la part du nouveau dirigeant du Parti Communiste Chinois au pouvoir, Xi Jinping, concernant le Tibet?

Je pense que beaucoup de gens espèrent une ligne plus douce, ou même quelque chose comme «les changements positifs» dont nous avons entendu parler dans des déclarations diplomatiques.

Tant de gens m'ont demandé à quoi s'attendre de la part de l'administration Xi au Tibet que j’attrape un mal de tête. C'est parce que ceci est souvent suivi d'une histoire du passé qui est censée paraître réconfortante. L'histoire raconte que Sa Sainteté le Dalaï Lama quand il était au début de la vingtaine a rencontré le père de Xi... et a eu de cette amitié une impression de chaleur et d'ouverture d'esprit.

Mais Confucius, cet ancêtre de la culture Chinoise, a un proverbe : «Ne regarde pas les paroles de quelqu'un, mais ses actes».

Xi Jinping, sur le point de saisir pleinement le pouvoir au 18e Congrès du Parti [en Novembre], a parlé de «réaliser le grand renouveau de la nation Chinoise», et a mis l'accent sur le «rêve Chinois».

Je ne pense pas que ce soit un fantasme. Je pense que le peuple Chinois est plus proche aujourd’hui de la réalisation de cet objectif qu'à tout autre moment dans l'histoire.

Selon la tradition du Parti, chaque dirigeant a son propre programme. Celui de Deng Xiaoping était «réforme et d'ouverture». Jiang Zemin a eu «les trois représentants». Celui de Hu Jintao était «une société harmonieuse». Et celui de Xi Jinping devrait être «le renouveau de la nation Chinoise».

Et à quoi le renouveau de la nation Chinoise est t il étroitement lié ?

Le 28 janvier de cette année, Xi Jinping a pris position et s’est montré dur a propos des îles Diaoyu. Il a déclaré: «Nous ne devons pas renoncer à nos droits et intérêts légitimes, et nous ne devons pas sacrifier nos intérêts nationaux fondamentaux».

Les analystes ont noté que l'insistance de Xi sur «le renouveau de la nation Chinoise» et «le rêve chinois» reflète en réalité le rêve d'un empire Chinois.

En regardant vers l'avenir, le soleil se couche sur les anciens pays impérialistes, tandis que les empires émergents sont en essor. L'autonomie territoriale est une priorité absolue, et a généralement été axée sur l’idée de ne jamais rien abandonner, plutôt que d'essayer de s’emparer.

Le rêve des Tibétains n'est rien de moins que la «Voie Médiane» de Sa Sainteté le Dalaï Lama, qui recherche un haut degré d'autonomie au Tibet, bien que le soutien pour la quête de l'indépendance du Tibet augmente chaque jour.

Mais il semble que pour le Parti Communiste Chinois, la «Voie Médiane» soit toujours «l'indépendance de facto» et «l’indépendance» est un péché qui ne peut être pardonné. Il interfère avec «les intérêts fondamentaux» de la Chine relatifs au territoire et à la souveraineté, et donc ce rêve doit être écrasé.

Certaines personnes ne croient pas que Xi Jinping puisse réaliser le grand renouveau de la nation Chinoise, et ont le sentiment que la renaissance d'une nation privée de son esprit et de son âme n'est pas une renaissance du tout.

Mais un fait est clair. Il n'y a pas de place pour les rêves des Tibétains dans le «rêve Chinois».

Traduit du Chinois par Luisetta Mudie.
Traduction Pema.dreulkar – dreulkar.pema@gmail.com pour le site http://sunyat.free.fr


'No Room for Tibetans in the Chinese Dream'

By Tsering Woeser - 2013-03-05 – Radio Free Asia

Tsering Woeser, who is one of 10 Women of Courage honored by the U.S. State Department this week, has used her blog, Invisible Tibet, together with her poetry and nonfiction and social media platforms like Twitter to give voice to millions of ethnic Tibetans who are prevented from expressing themselves to the outside world by government curbs on information. Woeser continues to document the situation of Tibetans in spite of constant surveillance and house arrest.

In a commentary broadcast by RFA's Mandarin Service, she assesses the likelihood of a less hard-line policy on Tibet with the advent of China's new leadership under Communist Party chief Xi Jinping:

Perhaps it's inappropriate to continue to hope that we will see any change from the new leader of the ruling Chinese Communist Party, Xi Jinping, on Tibet? I think that a lot of people are hoping for a softer line, or even for something like the "positive changes" we have heard spoken about in diplomatic statements.

So many people have asked me what to expect from the Xi administration on Tibet that I am getting a headache. This is because that is often followed up with a story from the past that is supposed to sound heartening. The story goes that His Holiness the Dalai Lama met with Xi's father when he was in his early twenties ... and had an impression of warmth and open-mindedness from the friendship.

But Confucius, that ancestor of Chinese culture, has a saying: "Look not at someone's words but at their actions." Xi Jinping, about to fully grasp power at the 18th Party Congress [in November], talked about "achieving the great rejuvenation of the Chinese nation," and focused on the "Chinese dream."

I don't think this is fantasy. I think that the Chinese people are closer to realizing this goal now than at any other point in history.

According to Party tradition, every leader has his own agenda. Deng Xiaoping's was "reform and opening up." Jiang Zemin had the "Three Represents." Hu Jintao's was "a harmonious society." And Xi Jinping's should be "the rejuvenation of the Chinese nation".

And to what is the rejuvenation of the Chinese nation closely related?

On Jan. 28 this year, Xi Jinping took a stand and got tough on the Diaoyu Islands. He said: "We must not give up our legitimate rights and interests, and we must not sacrifice our core national interests."
Analysts noted that Xi's emphasis on "the rejuvenation of the Chinese nation" and "the Chinese dream" are actually a dream of a Chinese empire.

Looking ahead, the sun is setting on the veteran imperialist countries, while the emerging empires are on the rise. Territorial autonomy is a top priority, and has usually been focused on never giving it up, rather than on trying to grab it.

The Tibetans' dream is nothing less than the "Middle Way" of His Holiness the Dalai Lama, who seeks a high degree of autonomy in Tibet; although support for the pursuit of independence for Tibet increases daily.

But it seems that for the Chinese Communist Party, the "Middle Way" is still "de facto independence," and "independence" is a sin which cannot be pardoned. It interferes with China's "core interests" relating to territory and sovereignty, and so this dream must be crushed.

Some people do not believe that Xi Jinping can achieve the great rejuvenation of the Chinese nation, and feel that the renaissance of a nation deprived of its spirit and soul is no renaissance at all.

But one fact is clear. There is no room for the dreams of Tibetans in the "Chinese dream."

Translated by Luisetta Mudie.
http://www.rfa.org/english/commentaries/room-03052013153949.html
_____
Dans la plupart des pays, les citoyens possèdent la liberté de parole. Mais dans une démocratie, ils possèdent encore la liberté après avoir parlé.
André Guillois

Sunyata
http://sunyat.free.fr


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 7 Mar - 13:40 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Sunyata Index du Forum -> Sunyata -> TRADUCTIONS Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB and iRn
Traduction par : phpBB-fr.com