Sunyata Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 FORUM TIBET 
La Compassion Eveillée, célébrations à l’occasion du 80ème anniversaire du Dalaï Lama.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Sunyata Index du Forum -> Sunyata -> DALAI LAMA
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sunyata


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2009
Messages: 841

MessagePosté le: Ven 10 Juil - 15:54 (2015)    Sujet du message: La Compassion Eveillée, célébrations à l’occasion du 80ème anniversaire du Dalaï Lama. Répondre en citant

http://tibetoffice.eu/la-compassion-eveillee-celebrations-a-loccasion-du-80eme-anniv

Anaheim, Californie, États-Unis, 5 juillet 2015 – La journée a commencé tôt pour Sa Sainteté le Dalaï Lama, qui a donné une interview à Ann Curry pour KIP News. En introduction, il lui a dit s’être levé ce jour-là à 1h du matin pour faire ces prières. Elle lui souhaite un heureux anniversaire, puis lui demande quel était son vœu. Il répond :

“Comme tous les êtres, je souhaite avoir une vie heureuse. Nous faisons tous face à de nombreux problèmes qui sont essentiellement nos propres créations. En réalité, le problème réside dans nos émotions. Tant que nous ne posséderons pas certaines connaissances sur la manière de lutter contre elles, nous nous heurterons à des difficultés.

“Ma vie est dédiée au bien-être des autres. Si l’humanité est heureuse, alors je suis heureux, car chacun de nous dépend des autres.”

Ann Curry l’a interrogé sur ce qui le poussait à tant vouloir partager la compassion, à toujours travailler à un âge où d’autres prendraient du repos. Il a répondu :

“Parce que c’est mon unique profession. En tant que pratiquant bouddhiste et élève des maîtres de Nalanda tel que Nagarjouna, j’ai appris comment l’esprit et les émotions fonctionnaient. Grâce à cette expérience, il semble que je puisse être au service des autres êtres humains. Chaque jour, je prie pour le bien de tous les êtres ces mères. Si je priais mais ne faisais rien, ce ne serait qu’hypocrisie”.

Plus tard, discutant de la possibilité qu’il y ait ou non un 15ème Dalaï Lama, Sa Sainteté lui a dit que, reconnu ou non, il serait toujours là.

“Je suis déterminé. La biographie du 1er Dalaï Lama relate qu’alors qu’il avait mon âge, il évoqua sa vieillesse ; ses étudiants et ses disciples observèrent qu’il n’avait pas à s’inquiéter, il pouvait être certain d’aller dans une terre pure. Il rétorqua qu’il ne souhaitait pas aller dans quelque paradis quelconque, il voulait renaître là où il y avait de la souffrance afin de pouvoir aider les autres. Je partage cette prière.”

Lorsqu’Ann Curry lui a demandé s’il avait un message pour le monde qui serait publié sur Facebook le jour de son anniversaire, Sa Sainteté a répondu :

“J’aimerais exprimer mes remerciements aux très nombreuses personnes qui m’ont fait part de leurs chaleureux sentiments. Tant de personnes m’ont souhaité un heureux anniversaire, je voudrais leur demander en retour de faire très attention à leur esprit, de lutter contre leurs émotions. Aujourd’hui, j’ai 80 ans, j’ai fait face à une vie difficile. A 16 ans, je perdais ma liberté, à 24 ans, je perdais mon pays et les nouvelles venant du Tibet ont été bouleversantes, mais tout au long de ma vie, mes meilleurs amis ont été mon intelligence et le sens de la générosité. C’est quelque chose que je voudrais partager avec les autres.”

Interviewant Sa Sainteté pour CBS News, Carter Evans remarqua que de nombreuses personnes faisaient beaucoup de bruit autour de l’anniversaire de Sa Sainteté et lui demanda ce qu’il en pensait.

“Rien de particulier” a été sa réponse. “Le soleil se lèvera et le soleil se couchera. Ce seront 24h comme les autres, mais les gens, lorsqu’ils connaissent la date anniversaire d’une personne, aiment la fêter.”

Evans a ensuite demandé pourquoi il prêtait une telle importance à l’environnement.

“Je n’avais pas conscience qu’il y avait un problème environnemental jusqu’à ce que je quitte le Tibet. Je fus donc surpris lorsqu’on m’a dit que je ne pouvais pas boire l’eau des sources comme je le faisais au Tibet, l’eau étant bien souvent polluée. J’ai commencé à réaliser que nous devions prendre soin de la planète comme si elle était notre seule maison.

“Lorsque nous sommes témoins de violence ou de scènes de violence, cela a un impact immédiat sur notre esprit, mais les dommages infligés à l’environnement n’ont pas cette immédiateté. Nous ne le constatons souvent que trop tard. C’est pourquoi, ce serait plus efficace si prendre soin de la planète devenait un incontournable de notre vie quotidienne.”

Sa Sainteté a été accueillie au Honda Center pour un petit déjeuner spécial pour fêter son 80ème anniversaire. Il s’est adressé à l’assistance, exprimant la nécessité que tous, nous utilisions notre intelligence pour favoriser l’amour bienveillant. La nature de la compassion n’est pas une chose nouvelle, dit-il. C’est une chose avec laquelle nous sommes tous familiers. Nous possédons tous la graine de la compassion en nous, que nous pouvons cultiver. Par le passé, nos traditions religieuses nous apprenaient cela, mais aujourd’hui nombreux sont ceux qui déclarent n’être plus croyants et parmi ceux qui disent l’être, beaucoup vont dans les lieux de culte, mais n’en ramènent rien lorsqu’ils les quittent.

“Cultiver cette compassion qui s’étend à nos ennemis demande que nous utilisions notre intelligence. Nous devons utiliser la raison comme nous le faisons pour comprendre que la colère détruit la paix de l’esprit.”

A la fin du petit déjeuner, avant de partir, Sa Sainteté a convié deux amies lauréates du Prix Nobel de la Paix, Jody Williams et Shirin Ebadi, à se joindre à lui. Il a expliqué qu’ils s’étaient rencontrés dernièrement lors d’un rassemblement des lauréats du Prix Nobel de la Paix à Rome, à la fin duquel ils ont annoncé leur détermination à œuvrer pour l’élimination des armes nucléaires. Ils ont aussi notifié que cette annonce en soi ne suffisait pas, qu’une échéance pour la réduction et l’élimination de ces armes de destruction massive devait être établie, et que les États nucléaires devaient s’y tenir. Selon Sa Sainteté, il leur faudra mobiliser le soutien populaire.

Ceci fut suivi d’une rencontre avec le représentant Ed Royce, le Président de la commission des affaires étrangères.

Dans une interview avec Maria Hall Brown, pour PBS Southern California, Sa Sainteté fit la remarque que 20 ans plus tôt, peu d’attention était portée aux valeurs éthiques et intérieures, mais au cours de ces 10 dernières années, de plus en plus de personnes ont commencé à s’y intéresser. Un nombre croissant de gens prennent conscience des faiblesses du système éducatif actuel. Que les scientifiques se montrent eux aussi intéressés par les travaux sur l’esprit est une source d’espoir. Il a déclaré à un correspondant du Orange County Reporter local qu’en tant qu’êtres humains, nous avons tous la responsabilité de promouvoir l’idée de l’unité de l’humanité, surtout dans les sociétés pluriraciales et pluri-religieuses.

Après le déjeuner, Ann Curry a accompagné Sa Sainteté sur l’estrade du Honda Center devant 18.000 spectateurs. Une chorale d’enfants avait déjà créé l’ambiance et une vidéo évoquant des moments de la vie de Sa Sainteté avait été diffusée. Le maire Tom Tait a présenté Sa Sainteté à la foule, racontant qu’il avait été le voir chez lui à Dharamsala au début de l’année et avait été très bien accueilli. A ce moment-là, Sa Sainteté travaillait sur un “Book of Joy” avec Archbishop Desmond Tutu.

Fondateur de “Amis du Dalaï Lama”, principal organisateur de l’événement, le Vén. Tenzin Dhonden s’est ensuite exprimé, souhaitant la bienvenue à Sa Sainteté et à toutes les personnes présentes. Il remercia tous ceux qui avaient apporté leur soutien dont Pierre Omidyar, le Maire Tait, le personnel du Honda Center et ses maîtres spirituels. Il reconnut en Sa Sainteté l’incarnation de la compassion en personne.

Une vidéo de salutations partagée sur Facebook par #WithCompassion fut diffusée, présentant les messages de Larry King, Arianna Huffington et de bien d’autres encore. La vidéo se terminait sur une chanson “We are One’ de Runaground, qui fit son apparition sur scène pour l’interpréter en live, rejoint par des enfants chantant joyeusement.

Ann Curry présenta alors un bon nombre de bienfaiteurs qui vinrent offrir à Sa Sainteté des témoignages de considération. Parmi eux : l’acteur Josh Radnor, le professeur Robert Thurman, le petit-fils de l’évêque Desmond Tutu, l’Australien Cody Simpson, le Dr Elahe Mir-Djalali Omidyar, UCI VC Thomas Parham, l’acteur Wilmer Valderrama, l’actrice Julia Ormond, les océanographes Walter Munk et Veerbhadran Ramanathan, le comédien George Lopez, qui a fait rire tout le monde, le musicien Randy Jackson, la militante des droits et lauréate du prix Nobel de la Paix Shirin Ebadi, l’homme d’affaire Anthony Melikhove, la militante pour la paix et lauréate du prix Nobel de la Paix Jodie Williams, le musicien MC Hammer ; et Jonelle Romero, représentant la nation Apache.

Trente enfants Tibétains de San Francisco ont chanté une chanson tibétaine traditionnelle. Ils furent suivis sur scène par l’activiste, rappeur et musicien Michael Franti qui joua, chanta et emporta le public dans une chanson entraînante pour Sa Sainteté.

Sa Sainteté coupa un énorme gâteau, puis alla au pupitre avec sa part et s’adressa au public.

“Mes frères et mes sœurs”, lui dit-il, “je suis bouleversé que tant d’intervenants aient exprimé l’importance de l’amour bienveillant. Ils m’ont apporté encouragement et espoir. Je ne pensais pas voir un monde compatissant émerger au cours de ma vie. Cependant, il semble qu’il y ait un réel enthousiasme pour l’idée que la source de la paix est en nous et que pour changer le monde, nous devons tous développer la paix intérieure. Et puisque les scientifiques et les professeurs montrent eux aussi de l’intérêt pour cela, peut-être que nous pourrons créer un monde paisible plus rapidement que je le pensais. Comme le dit mon amie Jodie Williams “Nous devons agir et comme le dirait un Tibétain : échouer neuf fois, réessayer neuf fois.” [Tomber 7 fois, se relever 7]

“J’ai rencontré de nombreuses difficultés, mais je suis resté sincère, honnête et déterminé. Avec le temps, la vérité est devenue plus puissante quand le pouvoir des armes a diminué. L’intérêt de tous les êtres se trouve dans un monde plus compatissant, ce qui sera aussi bénéfique pour l’environnement. Cette compassion universelle, une compassion impartiale, qui peut être étendue même à notre ennemi, est à la portée de nous tous.

“Nous sommes tous issus de nos mères. Nous avons tous fait une profonde expérience de la tendresse, même ceux qui sont désignés maintenant sous l’appellation de “terroristes”. Dans ce grand rassemblement, je voudrais redire que je ne suis qu’un être humain. Nous faisons tous partie de l’humanité. Nous sommes tous identiques et notre futur dépend des autres. Chaque jour, je dédie mon corps, ma parole et mon esprit au bien-être de tous les êtres ces mères. Je récite ma prière favorite :

Tant que durera l’espace
Tant qu’il y aura des êtres
Puissè-je moi aussi demeurer
Pour éliminer la souffrance du monde.

Les discussions qui ont suivi avec les personnes présentent sur la scène avec Sa Sainteté faisaient allusion à la colère qui répond avec énergie à des situations, mais c’est une énergie aveugle. La compassion est une énergie dirigée. Pour mener une vie pleine de sens, nous devons posséder un esprit calme et nous sentir préoccupés par le bien-être des autres. La compassion est un choix. L’authenticité est importante. Sa Sainteté souligne que les notions cruciales de libération, liberté et démocratie tiennent pour acquis que la nature profonde de l’humain est bonne.

Sa Sainteté s’apprêtant à partir, Ann Curry résuma le sentiment du public en ce commentaire :

“C’est votre anniversaire, mais il semble que c’est nous qui avons reçu un cadeau. Merci et heureux anniversaire.”

Le maire Tom Tait accueillit Sa Sainteté au Anaheim Theater pour une réception particulière. Dans cette ville récemment proclamée City of Kindness [Ville de la compassion], Sa Sainteté a réitéré que le progrès vers une grande compassion peut être fait par l’éducation. Le maire a décrit le projet déjà mené dans les écoles locales pour les enfants, dont le but est de créer un million d’actes de bonté. Il a observé que les cas de brimades ont diminué est que les enfants sont plus heureux et plus comblés. Le maire de la ville voisine Santa Ana, Miguel Pulido, a annoncé son projet de s’inspirer des “millions d’actes de bonté” dans les écoles de sa région.

Lors d’une autre réception à laquelle participaient 1000 personnes et organisée par la ville de Garden Grove, le maire Bao Nguyen a chaleureusement accueilli Sa Sainteté, qui a fait un bref discours.

“Chers frère et sœurs, les valeurs profondes telles que la compassion et l’indulgence nous procurent la paix, le confort et une force intérieure, qui nous sont utiles. La colère et la peur ne nous apportent rien de bon ; elles perturbent la paix de notre esprit. Je vois qu’il y a de nombreux Vietnamiens, ici. J’ai rencontré un certain nombre de vos communautés aux États-Unis, en France et en Australie, qui ont fait des efforts pour préserver votre héritage culturel et votre foie dans le bouddhisme. J’admire votre détermination.”

Un certificat a été offert à Sa Sainteté par les Vietnamese Americans of the USA. Le maire de la ville de Westminster a loué Sa Sainteté pour son rôle d’exemple à suivre et lorsque le maire de Garden Grove lui a remis une clé de la ville, Sa Sainteté s’est exclamé :

“Ah, et la compassion est la clé pour ouvrir la paix intérieure.”

A la fin d’une inhabituelle journée longue et bien remplie, Sa Sainteté s’est enfin retiré pour la nuit.
_____
Dans la plupart des pays, les citoyens possèdent la liberté de parole. Mais dans une démocratie, ils possèdent encore la liberté après avoir parlé.
André Guillois

Sunyata
http://sunyat.free.fr


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 10 Juil - 15:54 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Sunyata Index du Forum -> Sunyata -> DALAI LAMA Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB and iRn
Traduction par : phpBB-fr.com